Inscrivez-vous pour participer à la communauté mode Trenditude.fr

IMC (Indice de Masse Corporelle)

Un indicateur santé à maîtriser dès le plus jeune âge

Écrit avec amour par Annie le vendredi 27 janvier 2012 à 10h et des poussières.

À quoi sert l’IMC ?

L’Indice de Masse Corporelle qui se calcule à partir de la masse que l’on divise par la taille au carré, est utilisé avant tout pour déterminer si oui ou non il existe des raisons de s’inquiéter quant aux risques d’accidents vasculaires, de diabète ou de surpoids.

Si dans votre propre salle de bain vous pouvez vous amuser à calculer votre IMC pour ensuite vous référer à son tableau d’interprétation, les États-Unis, compte tenu de nombreux cas d’obésité, est le principal territoire à considérer l’IMC comme étant une donnée de santé particulièrement clef : l’IMC y est particulièrement surveillé, notamment par les compagnies d’assurance qui se basent sur cet indice pour fixer le montant des cotisations de leurs assurés.

Ainsi, l’IMC est fortement mis en relation avec les problèmes de santé et plus particulièrement les problèmes de poids qui se sont généralisés dans le monde entier avec les changements de régimes alimentaires entraînés par la mondialisation. Il est donc possible de détecter un problème lié à un désordre alimentaire ou encore les premiers signes d’une pathologie telle que le diabète à partir de l’IMC qui est à mettre en relation avec d’autres données afin de véritablement pouvoir en tirer des conclusions fiables sur son étant de santé général.

On retiendra seulement qu’entre 16 et 70 ans, un IMC dit de proportion normale se situe entre 16.5 et 18.5, pour tout autre résultat il est souvent recommandé de consulter un avis médical avant d’entreprendre un régime.

Et vous ? Quel est votre IMC ?
<imc1>

L’OMS reprend le graphe d’interprétation de l’IMC pour l’adapter à l’évolution de la société mondiale toujours plus friande de nourritures riches en graisses saturées néfastes à l’organisme. Tout excès est nuisible pour le corps humain c’est ainsi que l’IMC permet de prévenir les risques d’obésité chez les plus jeunes mais également d’autres désordres alimentaires tels que l’anorexie ou ses prémices.

Les associations de défense en tout genre ont souvent pointé du doigt le milieu de la mode avec ces images de mannequins plus que minces qui incitent les jeunes filles à sombrer dans la spirale de l’anorexie. Nous vous invitons fortement à consulter les pages qui suivent pour plus d’information sur les liens étroits et dangereux qu’entretiennent mode et santé :
- http://www.trenditude.fr/+Culte-de-la-maigreur+.html
- http://www.trenditude.fr/+L-anorexie-et-la-mode+.html

Malgré encore quelques dérapages médiatiques, plusieurs marques dans l’univers de la mode se référent à l’IMC pour autoriser leurs top models à défiler sur les podiums.

Il est donc toujours utile de garder un œil sur cet indice qui à défaut de vous inquiéter, peut vous encourager à perdre du poids pour entrer dans cette fourchette de personnes qui n’ont pas à se reprocher les kilos superflus.

Je partage donc je suis !
© 2008 - 2019 Nutritude - Tous droits réservés

La reproduction, même partielle, des contenus des pages de ce site sans accord préalable est strictement interdite.
Les contenus de ce site sont protégés par DMCA.

Nutritude est un magazine d'information sur l'alimentation, la beauté et les soins du corps.